Blog litterature cosmetique 2

Tout savoir sur l'EPILATION

Je sais qu’il existe encore des sociétés où il n’est pas coutume de s’épiler. Des sociétés où l’on considère qu’une femme est belle lorsqu’elle arbore une jolie crinière. Ce sont mœurs que je critique même si elles sont assimilées à de la normalité.

Dans d’autres pays du monde, par exemple dans la société occidentale, les modèles de beauté sont différents. Les femmes s’épilent par propreté. Et les hommes cependant ne s’épilent pas ; leurs poils sont un signe de virilité.

Il y’a deux termes qu’il ne faut pas confondre : l’épilation qui consiste à retirer le poil à la racine ; et le rasage qui consiste à couper le poil à la surface de la peau. Beaucoup de différence entre les deux : le rasage est beaucoup plus rapide, sans douleurs ou presque mais les poils repoussent plus vite. Pourtant l’épilation prend plus de temps, elle est douloureuse mais les poils repoussent moins. Vous pouvez compter jusqu’à trois semaines d’autonomie avec une épilation contre 48 h avec une technique de rasage.

L’épilation et le rasage sont deux techniques complémentaires. Le choix de l’une ou de l’autre peut simplement dépendre de vos envies ; mais aussi parfois de la partie du corps que vous voulez épiler.

Pour le rasage, vous pouvez utiliser un rasoir, une tondeuse ou une crème épilatoire pour un rasage chimique.

Pour l’épilation, on utilise la cire, l’épilateur électrique ou des techniques de laser. En ce qui concerne la cire, vous avez les bandes de cire froide conditionnées pour les débutantes. Et pour les plus expérimentées la cire chaude. Une de mes premières mésaventure cosmétique a été une brûlure par de la cire chaude au niveau des aisselles. Je n’y connaissais pas beaucoup et j’essayais d’épiler une zone très sensible. Avec les lasers, vous pouvez obtenir une épilation définitive après quelques séances ; personnellement je ne suis toujours pas prête à sauter le pas. L’épilateur électrique a un certain coût mais tellement pratique d’utilisation ; sous la douche pour apaiser la douleur. Plusieurs têtes (épilation, rasage…).

Selon moi, il existe l’épilation de propreté. Il s’agit de l’épilation des aisselles et ou du maillot par tout temps. En été, je rajoute l’épilation des jambes. Et je ne m’épile jamais les bras où j’ai la peau très sensible.

Trois zones sensibles en général à cause de risque de blessures, de brûlures et surtout la douleur : les bras, les aisselles, le maillot. Pour le reste, vous pouvez y aller.

En ce qui me concerne, j’ai investi dans un épilateur électrique. J’utilise la tête de rasage pour les aisselles et le maillot. Et la tête d’épilation pour les jambes.

De votre côté, quelle est votre technique d’épilation ? Les parties du corps que vous épiler le plus ou le moins ?

 

By DAKOR BEAUTY FRANCE 

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !