Le soleil 1

LE SOLEIL : UN DANGER ! MEME POUR LES PEAUX FONCEES

Accueil

 
 
Pour comprendre la notion de protection solaire, il faut d’abord connaitre celle du phototype. En effet, il existe 6 phototypes. Le 1 représente typiquement le blond aux yeux bleus. Le 4, la personne à la peau mate. Et le 6, la personne à la peau noire. Il faut savoir que plus le phototype est élevé, plus la peau est riche en mélanine ; et donc capable de se protéger du soleil.
 
 
Les produits formulés dans nos supermarchés sont censés nous protéger des UVA et UVB présents en temps d’ensoleillement. Mais même par temps nuageux, les UVB sont bien présents. Sans écran solaire adapté, ces ondes vont pénétrer en profondeur la peau et provoquer des dommages.
 
 
 
Ensuite il faut choisir l’indice de protection approprié : le SPF (Sunburn Protection Factor)
Les phototypes les plus à risque 1 et 2 choisiront sans hésiter des indices de protection 50. Pour tout le reste, un SPF 30 sera approprié. Mais en dessous de 30, on n’est pas protégé du soleil.
Aujourd’hui les marques cosmétiques proposent des fonds de teint avec des SPF 10/15 parfaits pour des expositions urbaines.
Les protecteurs solaires existent sous différentes textures : crème, spray, huiles…
Le choix des textures sera guidé par la sensorialité. En sachant que l’efficacité restera la même.
Pour les personnes souffrant de taches brunes dues à l’acné ou de rousseur, un indice de protection solaire 50 est indispensable pendant les estivales. Afin de prévenir l’apparition des tâches et éviter l’hyperpigmentation de celles déjà existantes.
Les marques notamment s’adaptent à ce phénomène en proposant des coffrets combinés avec un sérum antitache et une crème hydratante solaire avec SPF 50. C’est l’association idéale pour lutter les taches dues au soleil.
Des campagnes de sensibilisations contre les effets nocifs apparaissent donc primordiales ! Toute protection solaire quel qu’elle soit sera réappliquée toutes les 2 heures et en quantité suffisante. Et chaque fois qu’on le peut, éviter de s’exposer entre 12-16h.
Attention, même les personnes à la peau foncée peuvent développer un mélanome. Donc à chaque exposition, écran solaire exigé !
Les peaux foncées peuvent griser en s’appliquant un écran solaire. Il suffit de trouver la texture appropriée : huile sèche par exemple. Certaines marques auront également tendance à moins faire griser que d’autres ; je pense à la marque Nuxe qui se distingue remarquablement.
J’en profite pour parler des cabines UV. Elles produisent un soleil artificiel permettant de reproduire en l’espace de 20 minutes un bronzage comparable à 1h30 d’exposition à un soleil naturel. Ces cabines sont dangereuses car non seulement elles favorisent l’apparition de cancers. Mais aussi, elles accélèrent le vieillissement cutané. Donc à utiliser avec modération.
 
By Dakor Beauty !
 

Littérature cosmétique

  • No ratings yet - be the first to rate this.